AIR N°6 
[Plaintes d’une femme auprès du berceau de son fils]

Point de départ d’une oeuvre en deux temps, le cylindre en laiton horloger de L’air des infortunés s’inspire de celui conçu dans les années 1780 par l’horloger allemand Peter Kintzing (1745-1816) pour l’automate La joueuse de tympanon. Élaborée avec l’aide de David Roentgen (1743-1807), ébéniste apprécié de Marie-Antoinette, la pièce est acquise par la reine en 1785. Fasciné par la découverte de cet objet exceptionnel lors d’une visite au Musée des Arts et Métiers de Paris, Nina Laisné entreprend la réalisation d’une réplique altérée de son mécanisme. Afin de mettre en oeuvre cette création, il se rapproche de l’horloger Francis Plachta et de la Plateforme Technologique Microtechniques et Prototypage de Morteau. Le répertoire initial du cylindre se compose de huit partitions dont l’une est attribuée à Christoph Willibald von Gluck (1714-1787), compositeur protégé de Marie-Antoinette. En apparence fidèle à la pièce d’origine, le mécanisme issu de cette collaboration comporte un élément qui révèle sa nature contrefaite : en remplaçant l’un de ces airs par une berceuse que la reine chantait à ses enfants (Plaintes d’une femme auprès du berceau de son fils), l’artiste invoque le caractère étrangement prémonitoire de ce poème d’Arnaud Berquin, en écho au destin inéluctable de la famille royale.

La falsification de cet objet historique a amené Nina Laisné à s’intéresser à la polémique des « faux Louis XVII », ces nombreux imposteurs qui ont usurpé l’identité du dernier Dauphin de France. La découverte des archives personnelles de l’horloger allemand Karl Wilhelm Naundorff, faussaire notoire, a été la source d’une seconde réalisation pour L’air des infortunés.


crédits

œuvre réalisée à l’issue d’une résidence de recherche au Frac Franche-Comté.
collaboration avec Francis Plachta, Plateforme Technologique Microtechniques et Prototypage, Morteau.



collection Frac Franche-Comté

expositions 

2023        Biennale Internationale du Son, Écho d’une collection Frac Franche-Comté, Martigny, Suisse

2022        Art Fair Dijon, France

2022        Précieuses intrigues | exposition collective, Lycée Mont-Roland, Dôle, France

2021        Musée de la Faïence et des Beaux-Arts de Nevers et Parc Saint Léger Centre d’art contemporain, Nevers, France

2021        Lycée Edgar Faure (Frac Franche-Comté hors les murs) Morteau, France

2019        L’air des infortunés | exposition monographique, Frac Franche-Comté, Besançon, France









© Nina Laisné